Les années Sylvia

Les années Sylvia
3 min 34 s

Un tract oublié sous la pluie, clin d’oeil aux années de ma vie
où je distribuais des mots, près de la sortie du métro,
un tract oublié sous la pluie, j’ai basculé vers d’autres vies,
j’apprends d’autres fraternité, mais c’est la même vérité,

je vous croise presqu’inchangés, de comités en pétition, le monde est en ébulition
mais comment le réinventer sans y perdre la liberté?
j’admire votre ténacité au milieu du prêt-à-penser,
mais si je suis moins dans les rues, à ma façon je continue
le chemin de ces années-là, du temps où l’on m’appelait « Sylvia »

un tract oublié sous la pluie, des idées pour changer la vie,
je partage votre colère comme une flambée salutaire,
un tract oublié sous la pluie, la complicité qui nous lie
lance des fils aux hirondelles lorsque Paris nous tend ses ailes,

l’amitié brûle sans discours, juste un peu plus fort certains soirs,
lorsque par choix ou par hasard,
l’un de nous a pris son retour d’un monde qui s’est fait trop lourd,
j’admire votre ténacité au milieu du prêt-à-penser,
mais si je suis moins dans les rues, à ma façon je continue
le chemin de ces années là, du temps où l’on m’appelait « Sylvia »

loin des confortables raison qui ont retourné leur blouson
qu’on ne compte jamais sur moi pour renier cet espoir-là

un tract oublié sous la pluie, une tendresse qui fleurit,
il nous en reste à libérer, il m’en reste tant à chanter

Paroles:Christiane Bélert
Musique:Christiane Bélert/Patrick Pernet 

Les commentaires sont fermés.