Nougaresque

Nougaresque
3 min 10 s

Pointillés de détresse entre ce qui n’est plus
et des temps inconnus,
voici l’autre décor envahi de lumière,
la solitude fière
et quelques instants forts,

il faut voler plus haut
mais surgit la faiblesse,
une étrange paresse
agrippée à l’envol nouveau,
jeter les vieux papiers,
brûler les anciens maux,
jusqu’à troubler la peau,
plonger vers l’avenir,
et l’énergie de Nougaro
pour retrouver le vibrato

que s’ouvre un temps nouveau de routes où roder
engrappés de raisins rayonnants ou rageurs,
de bois ensauvagés, de florales odeur (bis)

navigantes nouvelles aux carreaux des fenêtres,
natures nues à naître poussant leur premier cri
dans le lit d’un poème épaulé par la nuit (bis)

et c’est le plein pays éclaboussé d’orange,
paysage d’abeilles et de fruits éclatés,
l’insaisissable instant infiniment coursé
entre les projecteurs et le temps qui s’engrange.

pointillés de détresse (5)

Paroles: Christiane Bélert
Musique: Pierre Leyri 

Les commentaires sont fermés.