Marie de Lozère

Marie de Lozère
3 min 46 s

Petite Marie qui ouvre les yeux
on a près de quarante ans à nous deux,
tu griffonnes les premières pages
j’ai déjà fait la moitié du voyage,
tu vas grandir dans ce village
où je n’ai pas vécu,
tu auras l’accent que je n’ai jamais eu

Petite Marie de Lozère
que sauras-tu de nos jeux d’hier
un jour, ton père te dira la vie
dans ce jardin près de Paris,
lorsque nous étions trois enfants
à courir après le vent,
et que le bonheur se mangeait
comme le chocolat du goûter

Petite Marie de Lozère
les ballades que tu vas faire
c’étaient celles de nos vacances
au fil de l’enfance

Petite Marie de Lozère
tu vas grandir dans la lumière
moi, j’ai longtemps cherché
de quel côté m’en aller,
Petite Marie qui m’écoute
aujourd’hui j’ai trouvé ma route
mais j’ai toujours ce pays au coeur
comme un reproche en douceur

Petite Marie de Lozère
là-bas tu connaîtras chaque pierre
ici, j’écrirai des chansons
qui te rejoindront,
la terre est une drôle d’orange,
bonheur ou malheur, on s’arrange,
entre le meilleur et le pire,
il te faudra choisir

Petite Marie de Lozère
le long de ta rivière
que tu rencontres un jour
la force d’un amour
comme celui qui réchauffe ma vie
Petite Marie

Paroles: Christiane Bélert
Musique: Christiane Bélert/Patrick Pernet

Les commentaires sont fermés.