Trois heures aprés minuit

Trois heures aprés minuit
4 min 28 s

A bientôt mes amis,
c’était une soirée
où il a fait bon vivre,
trois heures après minuit
on est un peu paumé,
la voiture a du givre,

Et dans l’indifférence
des banlieues traversées
la radio me balance
un saxo fatigué
où s’étire la nuit
presque démaquillée
lorsque vous prend l’envie
de fermer les yeux
sur une image à deux

Refrain:
changer de rôle,
poser sa tête sur une épaule(bis)

tournée la page du bel amour,
oublié l’âge des frissons velours,
qu’est-il resté de nous deux séparés?
parfois comme un regret
après toutes ces années
quand survit l’amitié

Refrain:
changer de rôle,
poser sa tête sur une épaule(bis)

Fini le piège du copain-câlin
perdus la fièvre et les réveils chagrins
qu’est-il resté de cette histoire manquée?
parfois comme un silence
quand se fait sentir l’absence
des matins partagés

Refrain:
changer de rôle,
poser sa tête sur une épaule(bis)

Monsieur vous ressemblez
à celui qui me hante
Monsieur si vous saviez
ma tendresse d’amante
mais vous passez
votre chemin
sans me deviner,
et je n’en dirai rien,
peut-être demain …

Refrain:
changer de rôle,
poser sa tête sur une épaule(bis)

Je pense à vous amis,
c’était une soirée où il a fait bon vivre,
mais trois heures après minuit,
on est un peu paumé
quand le coeur prend du givre

Refrain:
changer de rôle,
poser sa tête sur une épaule(4)

Paroles:Christiane Bélert
Musique:Christiane Bélert/Christine Berthon 

Les commentaires sont fermés.